Bienvenue sur ULM classe paramoteur et photographies aériennes dans la région des trois frontières Belgique, France et Luxembourg !

L’ensemble des photos aériennes de Tintigny sur tous les vols

Les villages photographiés dans cette commune

Tintigny (en lorrain Tintnî) est une commune francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province de Luxembourg.

La commune de Tintigny se situe en Gaume, et comprend les villages de Tintigny, Rossignol, Bellefontaine, Saint-Vincent, Breuvanne, Lahage, Ansart, Poncelle et Han, sur une superficie totale de 8 224 hectares. L'altitude moyenne est de 338 m.

Les origines de la commune de Tintigny sont assez obscures. C’est grâce à des découvertes comme celle de la voie romaine reliant Reims à Trèves et à de nombreux vestiges d’établissements romains que l’on peut dire que ses origines remontent à l’époque romaine. C’est en 1097 qu’apparaît pour la première fois le nom de Tintigny dans la Charte de Fondation du prieuré de Sainte-Walburge de Chiny. Il était cependant déjà cité lors d’un pèlerinage à Saint-Dagobert en 852 à Stenay.

L’histoire de Tintigny est, comme celle de beaucoup de villages riverains de la Semois, intimement liée au Comté de Chiny et à la Seigneurie de Villemont.

C’est en 1823 que Tintigny acquiert le titre de commune qu’il gardera lors de l’indépendance de la Belgique, en 1830, ainsi que lors de la fusion des communes en 1977. Le village de Tintigny a été incendié aux trois quarts le 22 août 1914; 183 maisons du village furent détruites. Ces faits sont imputables notamment aux 38e RI et 51e RI de l'armée impériale allemande[1]. Accusés faussement d’être francs-tireurs, 93 habitants de la localité ont été tués.
Le même jour, à Rossignol, eu lieu l'un des grands désastres de la bataille des frontières; la 3° division d'infanterie coloniale française, un corps d'élite constitué en majorité d'engagés volontaires ayant déjà vu le feu, fut entourée et anéantie par le XI° et XII° Divisions d'Infanterie du VI° Corps Silésien allemand[2]. Ernest Psichari, tué dans cette bataille, repose au cimetière militaire de Rossignol[3].

En 1977, les communes de Tintigny, Saint-Vincent, Bellefontaine et Rossignol ont fusionné pour devenir la commune du Grand Tintigny.

Le village est mentionné dès 1097 sous la forme Tintiniacum, puis sous les formes Tintigni 1173; Tintignei 1230; Tintegney 1327.

Le toponyme Tintigny s'explique par le nom de personne latin Tintinius, qui est répandu tant en Italie qu'en Gaule, suivi du suffixe gallo-roman d'origine gauloise -acum. Homonymie avec Tinténiac, commune de Bretagne.

L'étymologie populaire relate que cela ferait tout simplement référence aux tintements des ateliers de forges que l'on trouvait souvent le long de la Semois.

En janvier 2004, la population de la commune est la suivante :

© Wikipedia
24 photos
24 photos
Cette page a été consultée 9717 fois
Envoyer cette page par e-mail à un ami
Faire un lien vers cette page: http://paramoteur.aero/belgique/tintigny/tintigny

http://paramoteur.aero est d'abord pour vous, n'hésitez pas à utiliser le bouton "Contact" pour faire part de vos suggestions.