Bienvenue sur ULM classe paramoteur et photographies aériennes dans la région des trois frontières Belgique, France et Luxembourg !

Question n° 5 du 15/02/2009: Altitude et appareil photographique



Question

Quel type d’appareil utilisez-vous ?
A quelle altitude sont prises les photos ?

Réponse

Les vues aériennes sont réalisées avec un appareil bridge, zoom 18x, résolution 10 Mégas.
En vol, l’utilisation d’un reflex serait difficile car les critères sont:
  • Facilité d’utilisation: Pouvoir utiliser toutes ses capacités avec une seule main.
  • Poids minimal: Ne pas être gêner lors du décollage (à pied).
  • Encombrement minimal: Pouvoir le ranger très vite et facilement lorsqu’un "problème" survient en vol.
    J’ai bricolé un système Velcro puissant qui me permet de poser l’appareil et de reprendre les commandes en une seconde.
  • Qualité: Faire de bonnes photos en étant rapide pour limiter les flous (déplacement de l’aéronef et surtout les vibrations du moteur).
  • Haute résolution: Il est préférable de limiter le zoom et ensuite, de recadrer les photos.
    Ceci permet d’avoir une cible en grand format et avec moins de flou.
  • Concernant l’altitude, c’est très variable, certaines photographies (hors zones habitées) sont prises à 50 m/sol, d’autres sont prises à plus de 2.140 m.
    Cela dépend:
  • Des règles aériennes au dessus du lieu survolé.
  • Des règles de sécurité à appliquer en fonction de la configuration des reliefs, des vents et des terrains de secours.
  • De l’envie du pilote à ce moment là.
  • Les véritables limites - hormis celles susmentionnées - sont le froid et l’oxygène (pour la combustion du moteur et la respiration).

    Voler trop bas peut être dangereux et voler trop haut devient inintéressant car les détails ne sont plus visibles.
    En général, nous volons donc entre 300 et 600 mètres/sol.

    Sur les pages si dessous, il est possible d’ouvrir un fichier KMZ en 3D dans GoogleEarth.
    Pour les points qui correspondent exactement à un relevé du GPS, vous avez différentes informations:
  • Numéro de référence.
  • Date et heure.
  • Longitude et latitude.
  • Altitude/mer.

  • Pour les points qui ne correspondent pas à un relevé du GPS, vous avez juste la référence des point GPS précédant et suivant.
  • Trace du vol en 3D - exemple 1
  • Trace du vol en 3D - exemple 2

  • Note: Les traces des vols précédants seront mises à jour ultérieurement.
    Cette page a été consultée 6229 fois
    Envoyer cette page par e-mail à un ami
    Faire un lien vers cette page: http://paramoteur.aero/faq-5

    http://paramoteur.aero est d'abord pour vous, n'hésitez pas à utiliser le bouton "Contact" pour faire part de vos suggestions.